Ma veste Naima by Ankestrick

 

Cet automne vous avez sûrement remarqué dans les collections une pièce importante pour l’hiver: le gilet long

Parfait sur une petite robe pour la réchauffer, indispensable avec un jean pour un effet casual, ou simplement en pièce phare pour un esprit cocooning tendance Hygge.

Moi qui suis grande, c’est une pièce que j’aime particulièrement dans ma garde robe. Mais ceux du commerce, soit hors de prix , soit dans une qualité tres médiocre ne me satisfaisaient pas …

Pas le choix ! Il fallait que je le tricote

Et c’est là, que je l’ai découvert ce patron Naima par la créatrice Ankestrick.

Il existe en deux versions. une longue (celle que j’ai choisi) et une courte (que je compte bien me faire !)

J’avais justement un petit stock de laine écrue Bouton D’or en quantité suffisante, parfait pour cet ouvrage .

 » Naima de la créatrice allemande Ankestrick est le gilet dont nous avons toutes besoin dans notre garde-robe. Faussement basique, Naima est ponctué de finitions élégantes sur une base de jersey. Il ira sur un pantalon ou une robe; vous le porterez aussi bien au bureau que le week-end car il est merveilleusement pensé, pratique et joli. » (cf en versions kit et avec traduction chez Purple-Laines.com)

Le patron est en anglais , mais depuis mon gilet Vitamine (clic-clic ) ce n’est plus un problème pour moi !

Et les patrons anglo-saxons sont vraiment un plaisir à suivre …

Réalisé entièrement en aiguille circulaire, il est sans coutures  en top Down

On commence par le col

Col qui est agrémenté de jolis petits trou-trous

On place bien ses marqueurs et on suit le déroulé des explications … pour définir les devants, les manches et le dos

Puis grâce à un jeu de rangs raccourcis on réalise l’empiècement dos

On sépare ensuite les mailles que l’on laisse en attente pour les manches

La suite du gilet se poursuit avec un jeu savant d’augmentations bien placées pour garder le galbe de la silhouette

une technique tres bien expliquée pour le montage des poches

Les poches sont réalisées en jacquard ce qui donne je trouve une réelle touche de chic et de fantaisie dans ce basique plutôt classique

Et voilà le travail !

zoom et foccus sur les differents points qui me plaisent beaucoup

Le point ajouré qui dessine la silhouette

le col montant pour un cou de cygne …

avec une finition raglan

les poches en jacquard …

juste une touche discrète de féminité !

aussi propre à l’endroit qu’à l’envers …

poches qui sont justement incorporées tres astucieusement et élégamment dans la ligne des jours toujours dans l’optique de dessiner la silhouette

les bords cotes avec leur rang de finition

Au bas des manches

et en bas du corps

il ne reste plus qu’ à coudre les boutons

Achevé avant Noël, je n’avais pas encore trouvé l’inspiration pour vous le montrer.

ce fut chose faite le week end dernier au cours d’une ballade printannière sur la Butte

Annexée à Paris en 1860, la commune champêtre de Montmartre, entre vignes et moulins à vent fut au XIXème siècle, l’un des centres de la vie artistique parisienne. Jean-Baptiste Corot, Théodore Géricault, Auguste Renoir, Edgar Degas, Paul Cézanne, Max Jacob, Guillaume Apollinaire, Juan Gris, Maurice de Vlaminck, Georges Braque, Pablo Picasso, Suzanne Valadon, Maurice Utrillo, tous ont fréquenté la Butte célébrée dans de nombreuses œuvres. Si aujourd’hui, Montmartre n’appartient plus exactement aux artistes, les règles architecturales strictes qui régissent le bâti ont su préserver de l’appétit des promoteurs l’atmosphère de village, la faible densité et les constructions peu élevées. Au carrefour des rues des Saules, Cortot et de l’Abreuvoir, se trouve l’une des maisons les plus célèbres de Montmartre qui doit sa renommée aux tableaux de Maurice Utrillo, peintre des paysages urbains de la Butte.

je suis photographiée devant La Maison Rose à Montmartre

(petit clin d’oeil à mon nom de blog!)

« La rue de l’Abreuvoir est une venelle sinueuse prisée des photographes pour son point de vue unique. Citée à partir de 1325 sous le nom de ruelle de Buc, elle est indiquée à l’état de chemin sur le plan de Jouvin de Rochefort en 1672. Empruntée par la population pour s’approvisionner en eau, elle débouche alors sur l’abreuvoir de Montmartre, aujourd’hui disparu, où chevaux et bestiaux sont conduits le soir, en contrebas de l’actuelle place Dalida. Le Chemin de l’Abreuvoir qui devient une rue en 1863 est menacé en 1867 par un projet immobilier, dans la lignée des travaux d’Haussmann, qui ne verra pas le jour.

Juste en face de la maison qu’habita Aristide Bruant (1851-1925), chansonnier, écrivain, père de la chanson réaliste et poète de l’argot, la maison rose immortalisée par nombre de peintres montmartrois est aujourd’hui un restaurant ripoliné de frais agrippé à la pente, un attrape-touriste pimpant répondant au nom de Café de la Petite Maison Rose. Malgré cela, son emplacement idéal et son histoire artistique connue dans le monde entier grâce aux toiles de Maurice Utrillo ne cesse de séduire. Surplombée par une villa années 30, la bâtisse n’a que peu changé depuis 1910, époque à laquelle cette bicoque est une sorte de pension de famille, une gargote modeste où viennent se restaurer les artistes.  » (sources http://www.parisladouce.com/2016/05/paris-la-maison-rose-montmartre-petite.html)

quartier qui me donne envie de fredonner 

« Les escaliers de la butte sont durs aux miséreux
Les ailes des moulins protègent les amoureux « 

 

 

les infos :

  • patron Naima by Ankestrcik ici
  • laine Bouton d’Or Evasion 100% LAINE PEIGNÉE MÉRINOS
  • aiguille circulaire 3,5

 

Advertisements

31 réflexions sur “Ma veste Naima by Ankestrick

    • Oui, c’est aussi une tres belle et agréable activité ! Il faut commencer par des projets simples, comme les snoods … avec une laine suffisamment grosse on a tout de suite un tres beau résultat ! 😊

      J'aime

    • C’est un projet qui m’a tenu tout l’automne mais pas projet boulet (si tu vois ce que je veux dire …😉). Pas de points compliqués mais juste assez de changements dans la construction pour tenir en haleine ! Et c’est vraiment la veste confort que j’i du mal à quitter depuis … J’attendais juste un week end où je pouvais poser le manteau …

      J'aime

  1. Un aussi long gilet en 3.5 !!! Chapeau bas, quelle patience !!! Il est magnifique, en même temps, ça motive vraiment à avancer dessus !!! J’adore le petit détail des poches en jacquard !!! C’est vraiment une très belle idée !!!! Et puis il te va super bien, effectivement, il est parfait pour se balader confortablement et élégamment dans les rues de Montmartre !!! Bravo !!

    Aimé par 1 personne

    • Un tres grand merci pour tout ces encouragements et ravie qu’il te plaise !!! Oui, moi aussi je craque pour les détails de la poche ! c’est la touche féline et raffinée du modèle ! Tout simple mais il fallait y penser … 😍
      j’ai travaillé dessus tout l’automne et avec d’autres projets en parallèle . mais il ne m’a pas paru trop long car avec les augmentations et diminutions la vigilance reste en éveil à chaque rang …
      Et tricoté en écru c’est bien mieux que des couleurs sombres (…😉…)

      Aimé par 1 personne

  2. Yesss ! Tu l’as eu ce joli gilet ! Bravo, bravo pour ta persévérance ! 🙂 J’adore le détail des poches qui lui donne un charme fou ainsi que les petits trous-trous du devant… ça valait bien le coup de s’accrocher car il est très réussi 🙂 tiens…ça me rappelle que j’ai aussi un gilet long à photographier… je suis comme toi fan de cette pièce incontournable pour un dressing cocooning et très hygge 🙂 ce shooting me rappelle que j’ai eu le privilège de voir ton gilet en vrai en construction… que de jolis souvenirs ! bisous !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s