Aime Comme Mots Doux ma robe portefeuille vitaminée

Si on devait en avoir qu’une seule dans sa garde robe (impensable pour ma part !), c’est je pense la robe portefeuille qui s’imposerait!

Et c’est vraiment super car elle est revenue en force cet été !

C’est une forme de robe qui va bien à toutes les morphologies, qui met en valeur la silhouette de façon très féminine et qui peut se porter dans toutes les occasions selon comment on l’accessoirise.

« Popularisée par Diane Von Furstenberg à partir de 1974, la «wrap dress» convient à tout le monde. À la fois sophistiquée et passe-partout, elle devient rapidement le symbole de la femme émancipée et indépendante. Nouée sur le côté et légèrement décolletée, la robe portefeuille met la taille et la poitrine en valeur sans pour autant souligner le reste de la silhouette. De quoi satisfaire de nombreuses femmes en quête de la robe parfaite, à la fois simple et sexy. En effet, sa fluidité lui permet de s’adapter à toutes les morphologies puisqu’elle camoufle subtilement les éventuels kilos en trop. »

Elle a de plus un petit coté vintage qui me séduit. Un petit coté seventies qui revient bien dans l’air du temps .

De nombreux créateurs de patrons ont sortis cette année ce type de robe. On a presque l’embarras du choix !

Selon son envie, son niveau il y en a pour tous les gouts, toutes les personnalités et tous les âges !

Mon choix s’est porté sur le modèle Aime comme Mots Doux de la marque Aime comme Marie.

Quoi de plus féminin qu’une robe-cache cœur ! Imaginée en trois longueurs pour l’adapter votre style. Son haut croisé, lié par une ceinture intégrée est agrémenté de jolies fronces aux épaules. Cousez votre jolie robe « Mots doux » aux accents de dolce vita dans des étoffes fluides : une belle viscose, un crêpe de soie ou de polyester ou un tencel souligneront avec délicatesse vos courbes féminines.

Pour la réaliser je voulais un tissu fluide mais non glissant, un tissu souple mais qui se tienne, un tissu qui donne envie de danser (le mien se froisse un peu comme vous pourrez le voir sur les photos mais on peut pas tout avoir ! )

Je souhaitais aussi une jolie couleur vitaminée. Souvenez vous après mon échec de choix de tissu marron (ici), je ne voulais pas retomber dans la même erreur et je voulais une couleur qui claque !

Le même jour de mon achat de tissu pour mes bandes complémentaires pour ma Belladone, je suis tombée sur ce coupon de 3m en soldes. Une couleur qui pète, un tissu de composition mélangé (la vendeuse n’a pu me dire sa composition exacte), et un prix TRES attractif ont suffis à me décider !

 » j’en ferais toujours quelque chose et à ce prix là je ne risque pas beaucoup … » (laquelle d’entre nous n’a jamais eu cette réflexion en tête ?)

Bref! ce jour là je suis repartie avec mon coupon sous le bras avec en tete plusieurs vagues idées de patrons …

… mais quand j’ai vu ce nouveau patron de Aime Comme Marie , ça a été une évidence pour moi ! C’était la robe que je voulais absolument porter ! La robe que j’attendais !

La robe qui me murmurait à l’oreille … des mots doux !

Le tissu fluide allait bien suivre mes courbes (mais sans trop !), les fronces des épaules passeraient comme une lettre à la poste et la tenue du tissu donnerait un bon et beau tombé à la jupe. C’est une matière que je sentais que j’aurais plaisir à coudre et travailler (et ça c’est super important pour moi !)

La couleur, ben oui il faut quand même avouer, me faisait un peu craindre de rejoindre le personnel des travaux publics, mais en fait, quand je la porte, tout le monde en raffole! C’est une couleur qui donne la banane, donne envie de sourire et sur une peau bronzée se pose comme un voile de blush !

Quand je la porte j’ai l’impression que le monde entier me sourit et que je sème de la bonne humeur contagieuse autour de moi !

Une robe de la couleur des capucines !

Pour la longueur j’ai choisi la longueur midi qui convient le mieux à ma silhouette et qui renforce le coté vintage.

Quand je la porte, j’ai une confidence à vous faire, j’ai de suite une pensée pour ma maman . Et c’est toute une époque qui m’accompagne et me suit pas à pas et fait virevolter ma jupe … Nostalgie !

La réalisation est comme d’habitude pour cette marque assez facile.

Les pièces ne sont pas superposées sur le patron et donc faciles à recopier. Ne pas oublier (comme j’ai failli le faire !) que les marges de couture ne sont pas comprises !!!!

On prend vite le pli et l’habitude qu’elles soient déjà intégrées …

Le montage ne m’a pas posé de problèmes. Et à part les petites fronces des épaules, il n’y a aucune difficulté.

Et ces petites fronces sont vraiment le top, le must de cette robe !

Elles mettent bien valeur le corsage et le décolleté sans aucune indiscrétion. on peut bouger et se pencher, il n’ y’a rien à voir !

La large parementure rend le modèle tres propre dans les finitions et avec une surpiqure elle tient bien en place .

La jupe tombe en s’évasant à partir de la taille, et la longue ceinture permet d’ajuster à sa guise …

Un tour, deux tours …

nœud devant, derrière …

comme vous voulez !

Les petites manches sont vraiment à la bonne taille: ni trop longues, ni trop courtes ! et leur ampleur est juste parfaites …

Une robe dans laquelle je me sens bien, une robe qui me donne le sourire, une robe qui me correspond …

… une robe qui s’épanouie dans un jardin en fleurs !

Reconnaissez vous le lieu magique de ma séance shooting ?

Et si je doutais encore pour la couleur …

Une couleur qui a inspiré les plus grands comme Manguin dans un éloge à la « volupté de la couleur » !

 » La couseuse, Jeanne à la robe rouge « , 1907 Henri Manguin

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Publicités

39 commentaires

    • Il faut bien t’avouer que j’ai longtmaos hésité dans la boutique (L’Atelier) avant de me décider… Mais le prix était vraiment alléchant ! J’ai pensé l’utiliser comme « toile », mais chaque fois que je la porte j’ai des compliments et des sourires alors … 😉

      J'aime

    • merciii Poli! C »est vraiment un modèle qui fait beaucoup d’effet mais assez simple ! C’est ce qui m’a plu… Tu peux te lancer! et quel plaisir à porter …

      J'aime

  1. C’est une pure merveille ! Et cette couleur pétillante, j’adore !
    Ce modèle me fait penser au patron  » la dame de coeur ». Je l’ai cousu cet été et je me disais justement qu’il ferait une jolie robe. En voyant la tienne, je n’ai plus aucun doute !
    C’est drôle parce que, comme toi, j’ai le souvenir d’une robe portefeuille que portait ma Maman dans les années 70. Moi-même, j’avais une jupe en jean portefeuille que je portais avec des sabots (la classe!). J’y pense souvent avec nostalgie et je suis contente que la mode des jupes et robes portefeuilles soit de retour…

    Aimé par 1 personne

  2. Ce choix de couleur est génial (oui oui moi aussi je connais le  » à ce prix-là c’est sans risque  » :-D)
    Un beau classique que tu portes parfaitement et qui fait honneur à ta silhouette de jeune fille 😉

    Aimé par 1 personne

    • Comme je suis contente de savoir que tu me comprends … 😉
      Merci pour tous ces compliments ! « la jeune fille » te remercie beaucoup car tres tres touchée !!! 😘

      J'aime

  3. Une très jolie robe ! j’aime beaucoup les robes avec le côté portefeuille… et je m’aperçois que je n’en ai plus dans ma garde-robe… il va falloir remédier à cela d’urgence ^^La longueur midi te va à merveille, tu as de la chance d’être plutôt grande… sur moi ça tasse un peu je trouve ou alors il faut de très hauts talons, ce dont je n’ai pas l’habitude… J’adore tes photos de tenues en harmonie avec les oeuvres des grands peintres… c’est trop beau ! Il faudrait que je vienne par chez toi me faire des stages de couture, l’appel du tricot est trop fort et grignote tout mon temps couture… mais avec la grisaille qui revient je vais essayer de m’y remettre. Grosses bises, tu peux te vanter de bien porter le orange, tu es radieuse 🙂 (VitaMINE c ? ^^)

    Aimé par 1 personne

    • Merciiii ! J eusis ravie qu’elle te plaise ! En même temps ça ne m’étonne pas ! Notre coté nostalgie vintage a encore frappé !!! Le patron existe en 3 longueurs justement pour toutes les morphologies …
      J’ai aussi investi dans le nouveau de Pauline et Alice  » Lliria Dress ». j’ai hate de m’y mettre, mais il est un chuïa plus complexe !
      Et ouiiiiii! moi je vote pour à 2 mains levées pour un petit stage à la maison ! Mais prends ton temps …
      Merciiii pour la VitaMINE C !!! ❤️😘

      Aimé par 1 personne

  4. Ohlala !!! Mais qu’elle est magnifique cette robe !!! Tu as eu tout bon sur toute la ligne : le patron, le tissu, la couleur !!! Quelle belle association !!! J’adore ta photo devant le tableau d’ailleurs, c’est un très joli clin d’œil !!! Et puis si en plus tu sèmes du bonheur autour de toi dès que tu la portes c’est bien la preuve qu’elle est parfaite !!!! 😀 !!!

    Aimé par 1 personne

    • Oh! Merciiii !!! Le patron est vraiment top et j’ai su des le départ que j’allais aimé ! la couleur, j’avoue que j’ai pris un risque … Mais je suis contente au finale! et la prochaine (ben oui, tu connais l’addiction! ) sera plus classique …

      Aimé par 1 personne

  5. Bonjour, je la trouve ravissante et pétillante! j’aurais juste deux petites questions: peut-elle être raccourcie en cache-coeur « top » et quelle taille avez-vous décalqué pour quelle taille correspondante dans le commerce? (j’ai le patron et j’hésite, j’ai un 40 dans le commerce)

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour et bienvenue Catherine! Merciii pour ce charmant message. Pour répondre à tes questions j’ai réalisé cette robe en taille M qui correspond à un 38/40 du commerce. (c’est à dire un grand 38!) Avec cette forme de robe on ajuste avec la ceinture à sa taille ….
      Je pense qu’il est tout à fait possible de réaliser un top à partir de ce patron mais il nécessitera quelques modifications et ajustements. La taille devra surement être abaissée en particulier …
      Je ne connais pas ton niveau de couture je te conseille de faire une toile avant ! 😉
      En tout cas, n’hésites pas à te lancer ce patron est vraiment top !
      Tiens moi au courant! et j’espère te revoir dans mon petit monde …

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s