Le grand retour de la broderie … façon 2.0

Apres une fin d’année très riche en couture, et de nombreux projets tricotesques sur mes aiguilles et dans ma bibliothèque raverly, j’ai eu envie en ce mois de janvier de me poser un peu.

Juste tenter d’arrêter le sablier du temps …

Voir le monde dans un grain de sable
Et le paradis dans une fleur sauvage
Tenir l’infini dans le creux de sa main
Et l’éternité dans une heure.

(William Blake)

Et pour ça rien de mieux que la broderie !

J’ai pendant longtemps brodé de façon intensive. Les broderies s’enchaînaient les unes aux autres comme dans mes cercles à broder. Il ne se passait pas un jour sans mes petits points, et mes broderies égayaient mes jours et mes murs et enrichissaient tous mes ouvrages.

Je n’étais pas la seule atteinte du virus ! Mes nombreuses amies de cette période brodaient aussi fanatiquement que moi ! (que toutes celles qui se reconnaissent lèvent la main !!!)

Si ma maman fait partie de la génération 100 Idées, ma grand mère avant elle la génération Modes et Travaux, je me reconnais dans la génération Marie Claire Idées. Mais attention, dans les grandes années, où chaque publication fourmillait de broderies, de patchwork et de nombreuses réalisations textiles . Dans sa formule actuelle, je me retrouve bien moins ! trop de papier, collages et autres activités manuelles qui manquent cruellement pour moi de fils, de tissus et d’aiguilles !

C’était dans ces années, que mon gout pour la broderie s’est développé . Tranquillement nichée au pied des montagnes dans le berceau de la Chartreuse, entre le Vercors, la chaine de Belledone et la majestueuse Chartreuse, dans la petite ville de Voiron, j’ai eu la chance de participer à une incroyable et merveilleuse aventure, au sein de la petite mais réputée mercerie Déco Montgolfier.

De ces années, je garde avec nostalgie le bonheur d’avoir partagé une tres belle histoire au fil de nos broderies et de nos réalisations. Le bonheur d’avoir rencontré et côtoyé des personnes formidables avec qui j’ai partagé nos passions communes.

Le temps a passé ainsi que les modes !

Le tricot, la couture … de nouvelles sources de plaisirs et de nouveauté! De nouvelles techniques à découvrir! La vie est riche en surprises pour ceux et celles qui aiment apprendre.

Mais quand je souhaite me « retrouver », j’aime à sortir mon matériel de brodeuse

Ma trousse, mon cercle, mes aiguilles mon dé et mes petits ciseaux …

  

Et c’est dans un nouveau livre, de Helene le Berre, « Monochromes et camaïeux »

 que j’ai eu l’envie de reprendre l’aiguille

présentation, couleurs, motifs … tout est tendance et donne envie !

Jeu de couleurs et délicatesse des traits, nuances, ombres et lumières… Voici une version sublimée de la broderie, abordée par ses couleurs, telle la palette d’un artiste.
Des compositions tons sur tons aux subtils dégradés, Hélène Le Berre, joue avec les variations d’intensité pour un résultat tout en finesse.
Laissez-vous envoûter par ce paon majestueux, ce paysage enneigé ou encore ce couple d’amoureux…

Le choix a été difficile, mais dicté par une volonté d’un résultat rapide (l’effet couture surement !),

j’ai opté pour un petit motif pour un maximum de plaisirs!

Un joli et délicat papillon aux ailes dorées et bleutées

Brodé et encadré dans mon petit cercle à broder en bois

Il sera surement rejoint par d’autres petits motifs façon cabinet de curiosité.

Je l’ai réalisé sur une toile de lin rose pale 12 fils, pour faire ressortir la délicatesse des tons.

Si le geste n’a pas changé, et le plaisir comme avant, j’ai voulu essayer de nouvelles matières pour renouveler ma façon de broder. (c’est dans la nouveauté que j’aime à travailler)

La broderie dorée a été réalisée avec du fil fil métallisé coloris or des Fils au Chinois de chez Sajou. (je précise que malgré cette appellation ce sont des fils fabriqué en france, et non des fils chinois! Le nom est donné pour l’image d’un dessin de chinois sur les étiquettes en guise de reconnaissance. Si vous souhaitez en savoir plus, tout un article est disponible sur le site maison Sajou ici)

J’ai toujours eu du mal à broder le fil or DMC: difficulté à enfiler les aiguillées, fil qui s’emmêle, et s’effiloche, et effet non régulier au final ! Du coup je fuyais toutes les réalisations contenant du fil métallisé ! Et c’est dommage car en petite touche , l’effet « brillant » apporte beaucoup à un ouvrage …

Mais ici, ce fil présente l’avantage d’être bien plus facile d’utilisation. En effet il est retordu en trois brins de n° 40 ce qui permet d’être brodé sans séparation des brins. Un fil à enfiler c’est quand même bien plus facile !!!  Les aiguillées sont ainsi plus aisées et s’emmêlent moins.

Les autres coloris ont été brodés en fil à broder mouliné retors du Nord.

Sa présentation en carte rend aussi l’utilisation et le stockage bien plus facile qu’avec un écheveau. (c’est tres joli un écheveau mais une fois entamé il faut impérativement enroulé les fils sur une cartonnette si on ne veut pas retrouver un sac de noeuds !!!).

Ceci est ma première expérience avec cette matière, et vu le petit nombre de croix effectué j’ai encore un peu de mal à évaluer la différence de rendu par rapport à mes anciens écheveaux. mais je vais poursuivre l’expérience !

Puis après repassage et amidonnage de ma réalisation,  j’ai de nouveau tendu ma broderie sur mon tambour à broder (ici diamètre 10 cm) et je l’ai fixée sur un rond de molleton pour plus de propreté

Et voilà le travail!

J’ai retrouvé intact le bonheur d’aligner les points pour voir apparaitre peu à peu ma broderie.

Et la délicatesse du motif me donne bien envie de compléter ma collection !

Je dédie cet article à toutes les brodeuses et en particulier à toutes mes amies Voironnaises que j’ai croisé et qui me suivent dans mon coeur !

 

 

 

Publicités

20 commentaires

    • Oui, les couleurs pastels toutes douces rend vraiment à la broderie la délicatesse du motif ! moi aussi j’ai craqué pour le pissenlit de la couverture ! Et comme j’aime beaucoup cette fleur de champs toute simple, je vais sûrement la broder ! A suivre … 😍

      J'aime

  1. J’adore cette idée de « cabinet de curiosité » !!! C’est super pour pouvoir faire tranquillement tous les projets broderies qui te passeront par la tête et qui pourront aller ensemble facilement comme ça !!!! Et cette broderie en particulier est vraiment très jolie, c’est vrai qu’une pointe de fil métallisé dans un projet, ça ajoute beaucoup !!!!

    Aimé par 1 personne

    • Oui, voilà des petits motifs à assembler, dépareiller selon sa fantaisie ! Fleurs et animaux à mixer selon son humeur, et toujours en fil conducteur le lin rose et les couleurs pastels … Le fil brillant, c’est le petit plus qui me plait ! 😍

      Aimé par 1 personne

    • Ah! oui entre les grands projets, ça fait du bien de réaliser un petit motif pour le plaisir ! Et quel bonheur après de le contempler une fois accroché ! Vas y ! fonce à ton tour … 😘

      J'aime

  2. J’adore le côté cabinet de curiosité de cette jolie broderie ! Je fuis comme toi le fil métallisé après deux expériences catastrophiques (fil qui s’emmêle, se dédouble, vol du tambour à travers la pièce… si, si pour de vrai ! )Mais ton article me donne envie de réessayer ! J’ai deux kits de broderie au point de croix achetés il y a … plus d’un an (la honte !) et qui dorment, dorment, dorment… Je n’arrive pas tellement à me remettre dans le rythme de la broderie je t’avoue… Peut-être qu’un broderie Along nous remettrai en jambes ? Qu’en dis-tu ? Merci pour cet article qui me remotive à broder ! Je reviens doucement sur le blog bientôt. Grosses bises !

    Aimé par 1 personne

    • La broderie c’est pour moi une parenthèse, une bulle de bonheur dans la succession des jours ! Il faut prendre le temps de se poser et d’oublier tout le reste …
      J’espère vraiment t’avoir redonner le gout ! Et à tres vite j’espère sur ton blog ! 😘

      Aimé par 1 personne

  3. Oh quel ravissant papillon ! La modeste brodeuse qui sommeille en moi se réveille et frétille …
    ça fait plaisir de voir que des difficultés peuvent être surmontées en trouvant les bonnes fournitures, c’est un nouveau champ des possibles qui s’offre à toi, et je suis sûre qu’on n’a pas fini de voir de délicates broderies sur ces pages …

    Aimé par 1 personne

    • C’est tout à fait ça : un nouveau champ de possibilités ! j’aimerai tant être un chat ! une seule vie ne suffira pas pour réaliser toutes mes envies !!! 😘

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s