Mon gilet Old Romance

Déjà achevé depuis quelque temps je n’avais pas pu vous le présenter encore, mais voilà ma version du gilet Old Romance pattern by Joji Locateli.

C’est un gilet long et droit, en jersey endroit . Son plus, une construction particulière et ses bandes en dentelle sur ses manches .

Dès que je l’ai vu sur de nombreux blogs je suis vraiment tombée in love avec !

( sans coutures !)

J’ai longtemps été stoppé dans mon envie par les explications en anglais et par sa construction originale et particulière. Mais ça, c’était avant !

Maintenant que j’ai gouté (comprenez que j’ai surmonté mon appréhension) aux patrons en anglais je suis devenue une vraie fan ! Limite je recherche les « pattern » aux « patrons » et ceci pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, les constructions sont souvent en circulaires et d’une seule pièce, en top down (haut vers le bas) ou l’inverse en bottom up (du bas vers le haut). On tricote en rond donc sans coutures !

Pour former les empiècements, les encolures, ou les emmanchures, on réalise un jeu de rangs raccourcis.

Et là encore les explications en anglais aident beaucoup, alors que traditionnellement les explications tricots de nos grandes marques françaises nous indiquent des mesures en cm (c’est à dire pour moi du à peu près !) pour faire nos augmentations (ou diminutions selon le sens de montage du pull), les anglophones fonctionnent avec le nombre de rangs à répéter. C’est clair, c’est net et précis ! La tatillonne-maniaco qui sommeille en moi soupire d’aise et de contentement à suivre de telles explications ! Que du bonheur ! Plus la peine de se demander s’il faut tirer ou pas sur son ouvrage pour mesurer correctement, il suffit de savoir compter (utiliser un petit carnet pour bien noter à quel rang on est et on s’arrête peut s’avérer bien utile).

Pas non plus de longs discours, et des blabla inutiles, mais des abréviations : c’est un peu comme un message codé! Inutile en fait de savoir bien parler anglais, il suffit d’avoir un bon lexique des abréviations. d’ailleurs vous pouvez vous amuser à faire le test; une personne qui parle « fluently » l’anglais mais non initiée et familière aux travaux d’aiguilles comprendra bien moins qu’une tricoteuse non versée dans la langue de Shakespeare !

Là ou nous en français on doit écrire « tricoter une maille en jersey endroit », les anglais notent K1. c’est quand même bien plus simple je vous le dis!

Inutile de tout traduire d’un bloc en entier! Mais plutôt comprendre le pourquoi, étape par étape avec un bon lexique. C’est en fait tres ludique !

Bref! un patron en anglais c’est plutôt une autre façon d’envisager le tricot, et moi ça me plait !

Mais revenons à notre gilet.

Je vous le disais ce patron m’avait séduit aussi par sa construction originale : on le commence par les manches et en particulier par les bandes de dentelle !

Aline du blog Aline au pays des mailles y consacre un article tres clair et bien expliqué ici je vous laisse le consulter pour plus de précisions.

Le point de dentelle se répète sur 20 rangs pour former un motif. On va répéter ce motif autant de fois que la longueur souhaitée. Pour celles qui préfèrent le motif est aussi donné sous forme de diagramme.

On relève ensuite les mailles le long de cette dentelle pour former les manches , l’encolure dos et l’encolure devant . Une fois les manches terminées et cousues on va tricoter en rond pour former le corps . Easy !

Pour ma part, je l’ai réalisé en Baby Merinos de Drops

C’est une laine 100 % mérinos issue d’animaux élevés en plein air en Amérique du Sud. Super douce, elle ne gratte pas, elle est parfaitement adaptée à la peau délicate de bébé. Traitée superwash, on peut la laver en machine, elle convient ainsi à un usage quotidien.

8 pelotes de beige et 1 de rose clair

Je l’ai réalisé tres loose ! Un peu trop peut être à voir au porté … mais j’étais tellement fan de la dentelle que j’ai fait les bandes tres looooooongues !!! Ensuite, pour garder des proportions correctes par rapport à mes manches, j’ai réalisé le modèle en taille L.

Pour la petite histoire, vous le savez c’est la mode des grands gilets dans lesquels on aime se blottir et je le souhaitais bien couvrant. Ayant toujours peur ( il faudrait qu’on en parle!) d’avoir un vêtement trop petit je fais toujours une taille au dessus … De ce fait, j’ai eu tres peur au blocage de me retrouver avec une couverture en guise de gilet, mais en le laissant sécher bien à plat, il a gardé des proportions correctes !

Du coup je l’ai vraiment mon grand gilet !

dans lequel je peux vraiment m’emmitoufler comme j’aime !

Pour garder son coté un peu précieux, et pour le fermer (il n’y a pas de boutonnières de prévues), j’aime le porter avec une tres jolie broche façon dentelle en coloris ciel or.

La broche de La Demoiselle d’Octobre fournie avec son kit Cassiopée.

Et il accompagne tres bien ma dernière cousette une petite blouse Salomé du Laboratoire Familial.

Une petite blouse en viscose rose poudré …

Mais ça c’est pour un prochain article !

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Publicités

25 commentaires

  1. Ce gilet est une vraie pépite ! Je suis tombée en amour ! Pas sûre d’avoir tout compris concernant la réalisation, mais je débute alors c’est peut-être normal ! Et puis je pense que je ne saurais pas tricoter la dentelle. Dommage parceque j’ai eu un coup de foudre. Je vais le garder dans mes tablettes pour les années à venir. Les couleursque tu as choisies sont ravissantes. Et ce gilet te va à ravir, loose comme j’aime. Bravo !

    Aimé par 1 personne

    • La dentelle peut faire peur mais en fait elle est assez simple! En plus on n’a pas beaucoup de mailles sur les aiguilles, donc assez facile à suivre. En ce qui concerne la construction il faut vraiment suivre les étapes les unes après les autres : c’est tres logique! N’hésites pas à me contacter le jour où tu te lances …

      J'aime

  2. Il est très joli ! Et personnellement je ne le trouve pas trop loose, ça lui donne un côté bien douillet… qui doit être agréable en ce moment. Contente de voir que ta broche te plaît et merci pour le clin d’oeil ! Gros bisous et à tout bientôt pour la suite de tes aventures couture alors ! Et bisous à Cannelle aussi hein !

    Aimé par 1 personne

    • Merciii ! ❤️
      Vas y fonce! On s’en fait une montagne de faire un patron en anglais alors que c’est tout à fait abordable avec un bon lexique ! Tu as déjà choisi ton modèle ?

      J'aime

  3. Ah mais je suis d’accord avec tout ton article : ce gilet est génial et le tricot en anglais, c’est la vie !!! J’adore la manière dont tu as résumé la situation … une phrase de trois kilomètres en français et deux lettres en anglais !!! 😀 !!! Et ce gilet est juste canon !!! Et puis l’avantage d’avoir fait une grande taille là, c’est que tu sais que tu peux te lancer dans celle du dessous pour le suivant !!!! 😉 !!!

    Aimé par 1 personne

  4. Complètement d’accord avec toi pour les patrons en anglais, une fois qu’on a pigé le principe et imprimé le lexique, ça roule tout seul.
    Ton gilet est magnifique, un concept à lui tout seul avec ses jolis empiècements. Les couleurs que tu as choisies le mettent parfaitement en valeur. Et pour la taille, je le trouve très bien sur toi, c’est tout à fait l’esprit de ce gilet.
    Bravo à toi et bon week-end !
    PS : pour la peur d’avoir des vêtements trop petits, effectivement on peut en parler et envisager peut-être une psychothérapie de groupe 😉

    Aimé par 1 personne

    • Ahaha ! une psychothérapie de groupe ! C’est tout à fait ça !  » bonjour je m’appelle Elisabeth, et j’ai fait un patron en taille … trop grand !!! » 😂
      Bon mais en ce qui concerne ce gilet, il me plait tellement que je pense en refaire un autre tres bientôt !

      J'aime

  5. Il est beau ce gilet et tes couleurs sont classiques, mais un classique qui ne se démode pas. Je le verrais bien en version pull aussi. 🙂 Moi aussi j’aime les hauts loose mais bizarrement je me retrouve avec des tricots trop petits! J’aime beaucoup la broche. Tu pourrais aussi le tenir fermé avec une jolie ceinture ? Quand tu le portes ouvert, il ne glisse pas de tes épaules ?

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s