Challenge 2018 : vaincre le point brioche #1

Dans la vie il faut savoir se lancer des petits défis, se donner la peine de sortir de sa zone de confiance … Bref! de se lancer un challenge !

C’est ce que nous avons décidé avec une de mes amies tricoteuse, Katia, du blog Blog de Kabri. Katia est une tricoteuse chevronnée, une virtuose des aiguilles, la reine des châles et des points dentelle. C’est lors d’un cafe tricot à la boutique Sajou Paris, que nous avons décidé de tenter ensemble l’aventure.

Beaucoup de modèles passent sur la blosphère en ce moment , et il est toujours difficile de renoncer à l’appel des sirènes …

Des modèles magnifiques, du plus simple au plus complexe …

Katia avait déjà tenté l’expérience, mais perfectionniste , elle n’était pas satisfaite encore de son résultat.

Pour ma part, ce point était pour moi une énigme, un résultat magique !

D’ou l’utilisation mon sac à tricot  » Tricot Magique « de La Demoiselle d’Octobre

Un point réversible, bicolore et gonflant qui donne une folle envie de douceur … de plonger dans l’hiver, de s’emmitoufller de chaleur !

A regarder de plus près, c’est en fait le même rendu que les cotes anglaises. D’ailleurs ce sont les anglais qui l’appellent brioche stitch.

Pourquoi? Peut être les cotes font elles penser aux différentes corolles ou quartiers de la brioche dodue? Peut être la rondeur du point ? en tout cas je trouve ce point bien plus alléchant avec ce nom et qui donne bien plus envie de se donner la peine de l’apprendre !!!

Forte du soutien de notre team tricot, tel le chevalier  Bayard, c’est « sans peur et sans reproche« , d’un pas ferme et décidé, que nous nous sommes rendues dans notre boutique de prédiction, l’ Atelier de la Création (et oui! encore elle !!!) et avons de concert choisi nos pelotes pour notre premier test.

Première leçon: se familiariser avec le point pour réaliser un snood en circulaire

ça parait simple dit comme ça ! Presque un exercice de débutant …

Et pourtant, il y a autant de façon d’expliquer ce point que de façon de le réaliser ! Et avec chaque méthode des petites différences …

Perso, je pense qu’il faut savoir choisir celle qui nous correspond le mieux ! Le tricot, pour moi n’est pas une science exacte. C’est comme en cuisine, chacun a ses petits secrets et tour de main …

A vous de choisir quelle méthode vous convient le mieux. Moi c’est avec la vidéo de Knit Spirit (ici) que j’ai eu enfin la révélation du mystère de ce point magique bicolore …

Enfin de compte ce point est bien plus facile en circulaire qu’à plat. En effet, le principe de ce point étant de tricoter 2 fois le rang , une première fois avec la couleur 1 et une seconde fois avec la couleur 2. Pour cela même à plat il faut utiliser des aiguilles double pointe ou circulaires pour faire glisser les mailles. Toujours quand on tricote à plat après son rang de montage le point se réalise sur 4 rangs à répéter.

Ce qui est magique lorsque l’on travaille en rond c’est que le point ne s’éffectue que sur 2 rangs ! Il faut juste faire attention aux changement d’aiguilles si l’on travaille en magic loop.

Pour ma part voulant un snood assez long double tour, je n’ai même pas eu ce soucis !

Une fois qu’on a compris, ce point est tres simple en fait. il suffit de bien comprendre quand et comment faire ses jetés et le tour est joué!

J’ai suivi le modèle Gina’s Brioche Cowl de Purl Soho .

Le modèle est réalisé en aiguille 6 et j’ai utilisé de la laine Népal de Drops. 3 pelotes de coloris naturel et 2 pelotes de coloris Blue Jeans.

Si le point est simple il est du style répétitif et vaux mieux se mettre confortable pour tenir sur la longueur de l’ouvrage …

Tricoté en double ce snood est vraiment l’indispensable pour lutter contre le froid! Et en ce moment il ne me quitte pas …

Associé à mon bonnet Attakai d’ Alice Hammer et les mitaines Aigue marine de La Demoiselle D’Octobre,

je suis parée pour sortir !

Mon snood n’est pas parfait, il a plusieurs erreurs, mais je suis tres tres contente du résultat . Un tricot magique avec un point qui a encore quelques secrets, augmentions et diminutions, changement de couleurs …

A suivre!

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Mon snood turquoise (tuto)

Mon snood turquoise

Vous l’aviez aperçu lors de mon article https://roseandmine.wordpress.com/2016/01/30/mon-perfecto-charlotte-auzou/.

Voici toute l’histoire !

Once upon a time … un jour de vent et de froid …

Je souhaitais un snood avec une laine  vaporeuse. Une laine mohair la qualité Ombelle de chez Fonty, en coloris turquoise .

Je suis partie d’un point fantaisie, un point avec des jours , j’ai tricoté droit et j’ai fermé en rond mon écharpe pour réaliser mon snood.

(rien de bien compliqué en fait ! pas de quoi en faire toute une histoire ? 😉)

Les jours apportent de la légèreté au motif et le mohair lui donne de la noblesse et du volume, un tricot nuageux et souple.

Un bon snood bien douillet et enveloppant pour se lover confortablement dans son fauteuil sur mon plaid Be Happy.

Ou pour affronter les jours de grand vent !

Photos shooting réalisées au cours d’une petite ballade (courte, car très venteuse !!!), au sommet de la colline de Parménie.

Situé à 748 mètres, sur un des tout premiers sommets des jolies collines de Chambaran (depuis Rives), le site de Notre-Dame de Parménie, offre un panorama magnifique sur la jonction entre Chartreuse et Vercors

Chapelle 12ème siècle

 

Superbe point de vue sur le Pays de Bièvre Valloire et la vallée de l’Isère. Table d’orientation.

Allez vous êtes prêts pour les explications tricot ?

Infos: 

  • Laine qualité Ombelle de chez Fonty (environ 3 pelotes il me semble)
  • aiguilles numéro 5
  • point fantaisie:

C’est un point ajouré en chevron réalisé en répétant toujours ces deux rangs.

  1. rang 1: 1m lisière, * 1m end, 1 jeté, 2m end, 2m ens end, 1 surjet simple, 2m end, 1 jeté* répéter jusqu’à la fin du rang.
  2. rang 2: tout à l’envers
  •  explications:

Monter souplement un nombre de mailles multiple de 9 +3 (ici 57 mailles) avec les aiguilles 5

Tricoter en point fantaisie jusqu’à la longueur voulue. Ne pas rabattre les mailles mais assembler le premier et le dernier rang en couture grafting.

Enrouler deux fois autour de votre cou pour plus de confort !

Gâtée !!!

Vous vous rappelez j’avais lancé l’idée de l’échange des voeux avec de jolies cartes pour décorer mon vide poche clic-clic ici.

Peu à peu les cartes et réponses arrivent et je suis vraiment sous le charme de toutes ces belles attentions que je reçois!

Des si jolies cartes qui prolongent tant la magie de Noel et des fêtes … ✨

Choisies avec soin et attentions, et qui sont tout à fait représentatives de mon monde enchanté!

(Les Rêveries de Laéria)

Je m’aperçois que vous commencez à me connaitre un peu, et ça me touche beaucoup !

Les petits mots qui les accompagnent sont aussi tellement adorables que je suis sous le charme …

Et j’ai même droit à un petit présent!

Un très beau snood (et oui, certaines savent bien que dans mon pays il fait froid l’hiver et que je suis une frileuse …😉)

Un snood fait main  donc avec amour ! ❤️ Un snood fait pour moi ! ❤️

Mais surtout tricoté avec une pure laine alpaga filée à la main!!!

C’est ma tricopine Géraldine alias woolandcats, qui s’est lancé dans cette très belle aventure en partenariat avec L’atelier des Laines. Je sais qu’on est de plus en plus nombreuses à avoir une attitude eco-responsable et à souhaiter travailler avec des matières naturelles, écologiques .

« L’atelier des Laines est une association située à Provins dont l’objet est le développement, la promotion et la valorisation du travail artisanal de laines locales dans le respect de l’animal et de l’environnement. »

Allez vite voir sur son site tout y est très bien expliqué! ici

J’avais suivi son aventure depuis le début très admirative de cette initiative, très admirative de son travail et aussi un peu amusée par l’image de la fileuse qui me rappelle la Belle au Bois Dormant …

Alors je suis très très heureuse de ce précieux présent! Et il est si chaud, si doux … Un tel bonheur à porter …

Merci! merci! merci! Laéria et Géraldine pour vos délicates attentions …

Je vais guetter avec impatience les autres participations, et je commence à broder mes réponses! (Mais, chut! C’est une surprise …😘)

 

 

Le petit plus !!!

Dernièrement je vous avais montré ma dernière création mon pull doudoune clic-clic, et je vous avais posé la question :

« Vous ne trouvez pas qui lui manque quelque chose ? »

Vous avez répondu :

la neige

20150118_163630

C’est fait !

L’étiquette sur la manche

P1030444

C’est fait !

Le bonnet

P1030433

P1030443

C’est fait!

Le snood

P1030434

C’est fait!

Et l’ensemble

P1030432

P1030437

Et voilà !!!

P1030438

Explications:

Bonnet modele du blog Carofoliz clic-clic (merci Caro !!!❤️)

Tricoté avec les restes de mon pull la laine Trappeur de chez Plassard

en aiguilles 7 et 8 pour lui donner plus de volume

Et avec des rayures pour faire le rappel de mon pull

Et pompon en fourrure (fausse! j’ai pas été torturer un animal!!!) de chez Plassard

Snood modèle inspiré du snood Bergère de France clic-clic

Monter 37 mailles aiguilles 8

Tricoter au point mousse en col marron pendant 29 barres soit 29 x 2 rangs (attention! on se trouve sur l’envers de l’ouvrage pour le changement de couleur )

6 rangs bleu ciel

6 rangs bleu jeans

4 rangs bleu ciel

8 rangs bleu jeans

4 rangs bleu ciel

6 rangs bleu jeans

6 rangs bleu ciel

29 barres  cad 29 x2 rangs de mousse

Pour terminer rabattre le dernier rang en piquant à chaque maille de ce rang  dans une maille du rang de départ.

= couture invisible et nette

Vive l’hiver !!!

❤️ « La montagne… ça me gagne ! » ❤️

Chartreuse Frappée

Ce n’est rien
Tu le sais bien
Le temps passe
Ce n’est rien
Tu sais bien
Elles s’en vont comme les bateaux
Et soudain
Ca prévient
Comme un bateau qui revient
Et soudain
Il y a mille sirènes de joie
Sur ton chemin
Qui résonnent et c’est très bien

(Julien Clerc)

Le week end dernier ma ‘tite hirondelle, ma tourterelle revenait au nid, et c’était … bien!!!❤️

Ils s’en vont tous comme des bateaux, étudiant, Erasmus, ou jeune actif mais loin de leur « chez eux », « leur chez eux » leur manque…

Tous déracinés ils portent haut avec nostalgie leur marque du pays, leur spécificités, et aussi leurs expressions. (non! on ne rajoute pas toujours des Y partout à la fin des phrases , juste quand « on a le démon » et qu’il faut « aller à Chailles » !!!…😉)

Au fond j’crois qu’la terre est ronde,
Pour une seule bonne raison…
Après avoir fait l’tour du monde,
Tout c’qu’on veut c’est être à la maison.

(Orelsan)

Un we dernier ma ‘tite hirondelle, ma tourterelle revenait au nid, et c’était … très bien!!!❤️

Mes pious aux quatre coins du monde ce qui leur manque: c’est leur montagne!

Leurs massifs enneigés l’hiver, leurs sommets  l’été pour les randos … et toutes les spécialités gourmandes associées !

Ils aiment promouvoir tout ce qui leur rappelle « la maison » le fameux  « Home Sweet Home »…

Et c’est pourquoi, fifille, à son retour m’a fait part  d’une requête:

« Mamounette, je dois te dire, ils sont tous fans de tes bonnets là bas! (la douceur météorologique rend cet accessoire parfois inutile mais du coup y gagne en originalité, car bien plus rare😉 !). Je leur ai fait ta pub, je suis ton ambassadrice!« 

« Et puis il me faudrait un petit truc pour pas avoir froid quand le soir on sort pour accompagner les fumeurs ... Tu sais un truc facile à enfiler par dessus la petite robe ou le top habillé … »

« Et tu sais, oooooh! …mes montagnes me manquent trop surtout avec la promesse de la neige …« 

Voilà, j’avais donc ces 3 critères pour réaliser en 3 jours le souhait de ma fille…

No probleme ! Je m’adapte à toute situation! C’est un tel plaisir quand on me demande une réalisation …😊

P1030205

Un ensemble bonnet et snood/cache epaule !

Une belle grosse laine toute douce la Tornado de Gründl

Une laine comme du coton, tricotée en aiguilles 12 en circulaire pour le snood

et en aiguilles circulaires aussi mais  9 et 10 pour le bonnet

Un point mousse pour accentuer la rondeur du fil…

P1030201

un ensemble bien douillet , bien chaud …Parfait pour les sorties sportives!

et  en mode boléro adapté aux sorties nocturnes …

P1030199

Quand à la couleur … un beau vert tendre, un vert …Chartreuse!

A déguster frappée avec des glaçons …en toute modération!!!

P1030202

Juste pour le fun! …😉

P1030204

Et je terminerai ce post avec une « spéciale dédicace » pour mes pious et tous les pious déracinés …

« Va quand tu seras grand
Même au bout de la terre
Tu reviendras sur’ment
Embrasser ta maman »

Octobre Rose

J’avais lu /vu ça sur le blog Bambou & Chocolat, « Toutes de rose »,

Letipanda écrivait: « Comme vous le savez, Octobre est le mois consacré au dépistage et à la lutte du cancer du sein, et je me suis dit qu’il serait bon de rappeler ce que cette maladie peut faire, à vous ou à vos proches.  Je dois l’avouer, l’idée première n’est pas de moi, mais d’une blogueuse-tricoteuse, Grain de Peau Laine, qui avait lancé le défi l’an passé, et j’y avais participé. Malheureusement, elle nous a quitté et je me suis dit que ce serait un bel hommage de le renouveler cette année. Je vous propose donc de confectionner quelque chose de rose durant ce mois d’octobre. N’importe quoi, pour vous, vos enfants, vos amies, vos proches. Que ce soit au tricot, au crochet ou en couture. Pourvu que ce soit Rose ! Et de venir le montrer sur vos blogs et ici dans une grande et belle mosaïque rose le 31 octobre 2014. Alors, ça vous tente ? Ce serait géniale de recouvrir la blogo de rose le 31, vous croyez pas ? »

Bon, pour une cause aussi belle et (aussi parce que j’adore le rose…), j’ai voulu ajouter ma petite participation!

Tadamm!!! et voilà:

P1010759

Un ensemble béret modèle MCI catalogue 58 et snood Phildar Le tout au point de godron (j’ai une fixette en ce moment sur ce point! 😉) Laine Plassard 100 % Alpaga des Andes et Week End P1010764

un mélange qui apporte douceur et chaleur et une couleur « bonne mine » très girly qui fait péter les couleurs sombres et tristes de l’hiver !!!

Une couleur qui donne envie de chasser les idées moroses, un antidote à la fatigue, un remède aux moments de doute et de lassitude qu’on peut éprouver dans n’importe quelle maladie…P1010754 P1010753

J’adore le rendu du béret qui forme une rosace … P1010765

Et pour un total look le rouge à lèvres Kiko et le verni à ongles  assortis! P1010767

Et Juste pour faire briller les mirettes (nos p’tits yeux)

Allez! Zou! Toutes en rose!❤️

Les Expert(e)s

C’est avec une excitation genre « fan 2 » que j’ai reçu l’autre jour mon nouveau catalogue Bergère de France et je vous avais fait partager ce petit moment de pur bonheur .

Comme pour tout, après les joies béates de la découverte vient l’analyse et les réflexions sur le contenu proprement dit.

Ce petit travail de critique et d’expertise se fera de façon tout à fait féminine autour d’une tasse de café et quelques petites douceurs avec mes tricopines lors de notre rendez vous hebdomadaire de tricothé.

Parce que comme dirait ma copine Martine: « On regarde bien avant de commencer un modèle. On est maligne, on ne se fait plus rouler dans la farine, plutôt dans la laine !!! »

 

Mais tout d’abord voici, quelques réflexions personnelles :

Les plus et ce que j’aime ❤️

Le making off et le coté artistique des photos

J’ai adoré regarder plusieurs fois la vidéo postée sur YouTube de l’envers du décor. De la mise en place des mannequins, des poses, du cadre etc…

La façon de créer un univers, une ambiance autour des modèles, le choix même des modèles.

La lumière et les couleurs dans les teintes naturelles, blanches, grises, bleues, terre, ciel, sable/neige qui donnent une harmonie nature très zen et relaxante.

ça sent bon le sable chaud,  la poudreuse et la glisse!

 

Les manequins

Les yeux du « Bo Gosse » de la couverture au dos qui donnerait envie de tricoter à tout un pensionnat de nonnes! Moi je veux bien lui faire son echarpe ou son snood quand il veut!

Le mec hypster qui aime la nature et les activités de plein air dans des bonnes vestes en laine fait main.

 

Les mélanges de laine

Caline (poudrée) + Angel (beige irisé) du modèle 881 p34

Angel (beige irisé) + Métalika (libellule) du modèle 869 p23

Idéal (lilas) + Angle (blanc cassé) du modèle 886 P39

Même si je ne suis pas entièrement convaincue des modèles en soi j’apprécie l’idée des mélanges de matière (façon un peu style La Droguerie) qui donne un plus .

 

Les kits accessoires cadeaux

Bonnets, echarpes, chaussettes j’aime bien les accessoires et avec les boites cadeaux, on peut faire plaisir ou se faire plaisir!

 

Les modèles 

Manteau à capuche (on est toujours si bien dans une veste longue!)

Pull à capuche (pour Chouchou il a les mêmes yeux!)

Col à pressions (j’aime bien l’association de matières et j’adoooore les snood!)

Cardigan au crochet (je suis toujours tentée par des modèles oh! combien si rare au crochet …)

Doudou ours (Ooooh! trop chouki!)

Cache-coeur (avec juste les petits détails qui changent tout!)

Cape (et oui! je suis aussi fan des capes…)

Cape à capuche (pour la même raison que précédemment et pour me la jouer façon Once Upon a Time…)

 

Les moins et ce que j’aime pas 👎 

Les photos: on est obligé d’imaginer le point ou la forme … ben ! oui, il faut reconnaitre que soit c’est sur un fond ton sur ton, soit la position du mannequin (très naturelle!) ne permet pas de voir si le modèle est cintré à la taille, si les emmanchures sont larges ou tombantes, dans les couleurs sombres on ne distingue même pas les torsades ou les points ajourés …

Des fois les modèles sont même superposés et on doit imaginer l’encolure et la forme! Les jeux d’ombres et de lumières quoique très esthétiques ne sont pas favorables à la bonne vision des pulls. Et on se pose les questions: et de dos? et c’est quoi ce point? et si je baisse les bras? et …

Les idées saugrenues de certaines formes qui ne mettent pas en valeur la silhouette ou qui sont parfois juste … ridicules!

Top à bretelles avec 3 volants autour de la taille pour faire Bibendum.

Poncho col montant qui donne l’impression de ressembler à un Sumo ou de porter une sortie de bain.

Pull chaussettes ceinturé avec 2 oreilles sur les hanches: non ! mais allo quoi!

Pull jacquard à strass avec le jacquard qui pique bien les yeux!

 

Bon, tout cela ne m’engage que moi, et c’est des réactions à chaud. Un catalogue comme un bon cru se doit de vieillir tranquillement, les pages vont se corner à force d’être tournées, chaque modèle va être de nouveau étudié avec le plus grand soin (et peut être une loupe!) et avec le livret des explications, les laines et les coloris vont être associées un nombre incalculable de fois …

Il va être « baladé » de la chambre au canap’ en passant par le jardin.

Il va être l’objet et le centre des discussions copinesques et …

… on n’a pas fini d’en parler!

 

Bref! j’ai étudié le catalogue Bergère de France 2014/2015 …

 

Et vous? quel est votre ressenti?

 

 

 

Welcome Bergère de France !

Que du bonheur ce matin dans ma boite aux lettres : le nouveau catalogue Bergère de France!

Vous savez ce gros catalogue bien épais avec tous ses petits échantillons de fils qu’on aimait tant feuilleter quand on était petite en vacances chez les grand parents …

telle une enfant sage je pouvais passer des heures à tourner les pages et m’amuser à caresser les fils échantillons.

Ce catalogue avec lequel on aimait se raconter des histoires

des histoires de fils où la princesse (fil paillettes) épouse le prince (fil touffu)

et plus tard, maintenant,

des histoires où on s’imagine déjà vivre des aventures palpitantes avec ce pull

partir en excursion avec ce gilet

visiter ce pays avec ce snood autour du cou

ces soirées où l’on aura jeté négligemment cette cape sur nos épaules

des histoires de cadeaux à offrir,

créer, tricoter, crocheter …

Alors installez vous confortablement sur votre canap’ (sur mon canap’ on est bien!)

Appuyer sur play et plongez vous dans la lecture du catalogue …

P1010122 P1010123 P1010124 P1010125 P1010126

Merci à Cannelle pour cette séance de photos .

Belle de Mai ou Forget-me-not !

Je sais pas chez vous mais ici dans mes montagnes il fait un peu frisquet ces derniers jours…

On alterne les giboulées, avec un timide soleil, du vent, et de l’air frais et encore un peu de vent ! Bref ! pas chaud, pas chaud.

Mais les fringues d’hiver, on en a MARRE !!!

On a envie de petits hauts printaniers, de couleurs gaies , de fleurettes et autres imprimés… mais, on a froid !

Alors la solution c’est le cache-épaule !

DSC_0390

Modèle Plassard

tricoté avec la laine Trappeur de Plassard

aiguilles 7

c’est un modèle qui s’adapte à toutes et qui peut se porter avec des tenues différentes

on peut choisir l’option plus Snood juste autour du cou

ou plus cache-épaule pour les plus frileuses…

mais inutile d’en dire plus les photos parlent d’elles mêmes !

IMG_0636         IMG_0637 

Un peu, beaucoup …

IMG_0611         IMG_0633

Passionnément … à la folie !!!

IMG_0620

Comme une caresse sur les épaules c’est un peu de moi que je transmets avec ces chauffe-épaules…

C’est ma façon de dire: Forget-me-not !

Du coup j’en tricote encore, encore, encore …

DSC_0568

Pour qui le prochain ?

( merci à Gaétan pour ces superbes photos )

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑