Mon sac vintage #Marcel

Il y quelque temps j’ai été contacté par Florence qui travaille avec Margaux de la marque Petit Patron pour tester leur dernier modèle, le fameux Marcel.

Inutile de vous dire que j’étais ravie, et tres fière de la confiance qui m’a été faite !!!

C’est vraiment un honneur d’être contacté par une marque pour tester les modèles. Un honneur et une responsabilité qui m’enchantent toujours autant avec la même passion!

Je suis tres admirative devant le travail de création, je reconnais que je suis une bonne « technicienne », réalisant avec passion un modèle, mais j’ai du mal à franchir le pas de la création. Et pourtant, le travail de test est une phase importante aussi lors de la sortie d’un modèle. je suis d’ailleurs fière de ma participation à ce test avec le retour d’une coquille dans le format d’une pièce du patron, coquille due aux cookies qui a été depuis modifiée !

J’avais eu l’occasion de réaliser déjà un des modèles de la boutique, la fameuse trousse Mia que je vous ai présenté ici.

Ce test m’a encouragé à approfondir un peu plus ma connaissance de la marque, à travers la boutique et aussi à travers le blog de Margaux, Couture Débutant. Et j’ai adoooooooré son univers !!!

Humour, décomplexité (ça se dit ?), originalité, conseils, idées, voyages … tout ce que j’aime !!! Margaux est pétillante et apporte un nouveau souffle sur la couture et en particulier sur les accessoires.

Couture débutant, mais pas que !!!

Mais revenons à notre Marcel !

Marcel est un patron décliné en 3 versions : sac, pochette et porte monnaie

Marcel est un patron au style vintage, déclinable en 3 versions allant du porte-monnaie en passant par la pochette jusqu’au sac. Sa réalisation demande peu de matériel et il est possible de coudre ces 3 versions entièrement à la main ou à la machine à coudre, à vous de choisir.

Marcel est un petit porte monnaie rétro à glisser dans son sac à main, mais aussi une version pochette passepoilée avec un fermoir plus grand, idéale pour organiser votre sac à main ou en pochette maquillage par exemple, mais aussi un sac bandoulière esprit vintage et chic avec son fermoir métal, entièrement doublé et poche plaquée à l’intérieur, à vous de l’assortir à vos tenues en choisissant les plus jolis tissus et motifs.

Ce modèle est une collaboration avec l’instagrameuse Stephanie Lanni du compte @stephetmode

Ce patron est sorti tout droit de l’imagination de Stéphanie Lanni, couturière passionnée qui signe, chez Petit Patron, son premier patron. Marcel est le premier patron à naitre dans la pépinière Petit Patron qui offre une chance à de jeunes passionnés de lancer leurs idées.

Ce test a été aussi l’occasion de découvrir son univers et d’échanger un peu avec elle. Et ça c’est toujours TOP !!!

Des la reception du patron, j’étais tres enthousiaste et je voyais de suite ma future réalisation. le plus dur étant d’attendre ma commande, le fermoir de sac Prym acheté à la mercerie Rascol

Pour le tissu, j’ai choisi une toile à l’ancienne qui colle bien avec le coté rétro de ma poignée, une tres belle Toile de Mayenne que j’avais dans mon stock depuis un moment ! J’avais le choix entre 2 couleurs, j’ai choisi la tonalité écrue /naturelle qui me permet d’assortir mon sac Marcel avec toutes mes tenues estivales !!!

Et voilà le résultat !

La couture de ce sac est simple et rapide! C’est vraiment la caractéristique de la marque. Pour chaque modèle un PDF complet avec les différentes pièces en taille réelle (marge de couture comprises!), un pas à pas détaillé et en photos et pleins de conseils et astuces.

Le sac Marcel, est d’une taille confortable qui permet de glisser facilement tout le fouillis d’une fille ! (ainsi que bien souvent celui de Monsieur qui n’a pas voulu s’encombrer de sa pochette et qui nous refile son porte monnaie au bout de quelques pas … que celles qui se reconnaissent lèvent la main !!!)

De forme arrondie, il est bien cossu, avec un large fond qui lui donne un bon maintien.

(j’aime les sacs qui tiennent tout seuls!)

Fond qui se prolonge sur les cotés pour l’aisance

Et la large ouverture permet de retrouver facilement toutes ses petites affaires !

(et ses lunettes …)

Le plus délicat est la pause du fermoir ! Pas facile de bien répartir le tissu qui a tendance à glisser … Il faut être patient et minutieux. Comme conseillé par la créatrice bien commencer sa couture par le milieu.

Apres plusieurs essais, j’ai enfin trouvé la démarche à suivre: j’ai fixé provisoirement les 2 milieux et les extrémités. Puis je me suis attaquée à la couture. J’ai fait un premier passage en passant un trou sur deux, puis un second passage dans les trous laissés libres. un peu comme une chaine irlandaise, si vous voyez …

L’essentiel étant de conserver une bonne proportion dans la répartition du tissu et de la doublure

Au final, je suis plus que ravie de mon sac Marcel !

Pour lui donner encore plus un look de fiiiiiiiille, j’ai rajouté un gros pompon bien fluffy, avec une petite chaine dorée

Je ne vais pas vous faire de mystères, j’ai encore sous le coude un fermoir de porte-monnaie et un fermoir de pochette …

La famille Marcel va s’agrandir !

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Test couture : le nouveau patron Louis Antoinette Paris #GeaorgeLAP ma blouse en Giorgio Armani

Aujourd’hui je peux enfin vous révéler une grande fierté :

mon projet couture de ces derniers jours

attention ! … roulement de tambour …!!!

Il y a quelque temps de ça j’ai été contacté par Clara de la marque Louis Antoinette Paris.

Elle me proposait de tester en avant première un patron avant sa sortie . J’ai été ravie !!! (en fait je ne trouve pas de mots assez forts …)

C’est peut être bête, mais toute la journée je me suis sentie quelqu’un d’important !

Je répétais à mon entourage l’air de rien (alors que je trépignais intérieurement !!):

« Je t’ai dit que Louis Antoinette m’avait contactée? … pour tester leur dernier patron … »

 » Ah ? je te l’ai déjà dit 100 fois ? Autant pour moi … Ca m’étonne je ne m’en souviens pas ! »

Ravie car c’est toujours un honneur qu’un créateur s’intéresse à mes modestes réalisations, et me fasse la confiance de me laisser tester leur dernier nouveau né !

Un peu comme si j’avais été élue Reine de la Couture ou Miss Aiguilles et Ciseaux  … !

Inutile de vous dire que j’avais un peu la pression! C’est quand même Louis Antoinette Paris !!!

C’est vrai que je suis une grande Fan de cette marque …

Pour ceux qui ne le savent pas, j’ai déjà réalisé plusieurs modèles. La robe Simone ici, la Parisienne , la robe Vogue clic-clic (et bientôt une nouvelle la robe Imagine, mais je n’ai pas eu encore le temps de la photoshooter ).

Bref! Je pense que peu à peu je vais me faire une garde robe entièrement Louis Antoinette Paris !

(pas encore testé mais ils me font de l’oeil le pantalon et la combinaison …)

Pour en revenir au test, c’est un patron de blouse, la blouse George.

Cette saison, le thème LAP est Héroines : une collection qui rend hommage à des femmes qui ont marqué l’Histoire et qui représentent chacune à leur manière une inspiration. Georges fait référence vous l’avez compris à George Sand  pseudonyme d’Amantine Aurore Lucile Dupin, baronne Dudevant, romancière, auteur dramatique, critique littéraire française, journaliste.

C’est un modèle qui mise beaucoup (je trouve), sur l’ambiguité entre la blouse (sans boutonnage ni fermeture) et le chemisier avec son col et ses poignets montés. Une blouse androgyne et tellement féminine !!!

Un modèle sobre et géométrique avec ses découpes mais adouci et féminisé par le contraste de matière et le léger arrondi des 2 bandes obliques du devant. Pour souligner les courbes féminines et affiner la taille.

Un modèle moderne et classique, avec du charme et de l’audace !

J’avais d’abord jeté mon dévolu sur un voile de coton des coupons de St Pierre et de la dentelle , mais le tissu tres fragile m’a déçue lors de ma réalisation. Et la couleur et le motif ne méttaient pas en valeur le contraste de matière.

J’ai d’abord enlevé les découpes dentelles du devant pour les remplacer par des découpes dans le même tissu mais là encore quelque chose ne fonctionnait pas …

Ce premier essai ne correspondait pas à mon attente absolue.

J’ai laissé mijoter et pauser quelques jours … Apres quelques échanges avec Clara je savais que j’avais un peu de temps …

Et puis je suis tombé sur THE tissu !

Un crêpe de lin Giorgio Armani de chez l’Atelier de la Création tout simplement magnifique !!!

Un fin de stock de tissu Haute Couture. Rien n’est trop beau pour une Héroine !

Un tombé, une facilité de coupe et de couture, un aspect soyeux … Tout est parfait !

J’ai gardé aussi le coté blanc qui s’accorde vraiment bien avec ma dentelle

et cet été le combo Blanc + dentelle = combo gagnant !

Et voilà le résultat

l’association des 2 tissus pour ce patron permet de donner un petit côté estival et frais …

… tout en mettant bien en valeur les découpes qui soulignent avec charme la silhouette

L’ayant déjà réalisé une fois (et oui !  j’ai fait une toile en fait !!!), je n’ai vraiment eu que du bonheur à la coudre !

Les petits points délicats comme les découpes devant en arrondi sont passés sans problèmes ! Il suffit de bien respecter les crans qui sont bien notés … Et tout tombe parfaitement !

Aucune surprise non plus au niveau de la taille qui correspond à ma taille dans le commerce.

En à peine 2 jours l’affaire était pliée !

J’étais fin prête pour ma séance shooting . Le soleil était au rendez vous de ce beau week-end, et c’est tout naturellement que nos pas se sont dirigés sur les bords de l’Oise à coté de l’office du tourisme de Pontoise.

Juste le temps de chausser mes Converse …

et de prendre mon chapeau …

Et me voilà prete à embarquer …

prendre de la hauteur sur le ponton

pour admirer un cygne majestueux …

Ou suivre la course des embarcations

prendre le temps de se poser et de rêver en laissant son imagination suivre le fil de l’eau …

« Une course avec les vagues, juste un vieux compte à régler »

Se laisser séduire …

ou tout simplement profiter de cette si belle journée !

Du soleil, de la tranquillité  …

Encore merci à Louis Antoinette Paris pour la confiance qu’ils m’ont accordée, pour la magie de leur patrons et kits et pour la bonne humeur de leur marque .

Surtout ne changez rien !😘

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑